L'Arbrelune

Fantasy, SF et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fragments de Théodore Sturgeon

Aller en bas 
AuteurMessage
Sylphaël
Rang: Administrateur - Gardien du Parchemin
avatar

Nombre de messages : 344
Localisation : Islemorr, l'île aux Dragons
Date d'inscription : 07/07/2005

MessageSujet: Fragments de Théodore Sturgeon   Ven 30 Sep à 13:54

De tous les écrivains de l'âge d'or de la science-fiction américaine, Theodore Sturgeon (1918-1985) est incontestablement celui qui écrit le mieux, qui possède le style le plus délié. Cette anthologie, qui réunit quelques-unes de ses nouvelles ­ - il fut avant tout un nouvelliste ­ - et ses deux romans les plus importants, Cristal qui songe et Les plus qu'humains, vient opportunément le rappeler. Un texte comme "L'homme qui a perdu la mer", par exemple, en fait brillamment la démonstration. Sturgeon y magnifie un sujet de l'ordre de l'anecdote : l'agonie d'un cosmonaute accidenté sur une planète lointaine, et en tire une nouvelle bouleversante.

Accédez à cet article sur Lemonde.fr
http://www.lemonde.fr/web/article/! 0,1-0@2-3260,36-693982,0.html

_________________
Le mystère doit rester voilé aux esprits vils.
Et les secrets impénétrables aux fous.
Réfléchis à tes actes vis-à-vis des autres hommes ;
Il faut cacher nos espérances à toute l’humanité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fragments de Théodore Sturgeon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Sturgeon, Theodore] Nouvelles
» Fragments corporels
» Ballade pour une amoureuse/Théodore de Banville
» Sturgeon Theodore - Les plus qu'humains
» Théodore Cahu.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Arbrelune :: Feuilles d'Arbre - Livres et Auteurs-
Sauter vers: